Mieux comprendre la myopie

Mieux comprendre la myopie

Parmi les différents défauts visuels dont peuvent souffrir les yeux, figure la myopie. En constante progression et touchant un grand nombre de personnes aussi bien les enfants que les adultes, elle reste encore pourtant mal connue des personnes qui en sont touchées. Description, causes, symptômes, traitements possibles, vous trouverez par la suite tout ce dont vous avez besoin pour comprendre ce phénomène.

Qu’est-ce que la myopie ?

La myopie n’est pas à proprement dit une pathologie, mais beaucoup plus un défaut de l’œil. En effet, la personne atteinte a soit un œil trop long qu’on appelle myopie axiale, soit une augmentation de réfraction du cristallin, causée généralement par une cataracte. Dans l’un ou l’autre cas, la qualité de l’image est mauvaise. En conséquence, contrairement à l’hypermétrope qui a une meilleure vue de loin, plus l’image est loin et moins le myope est en mesure de la discerner et plus elle est proche, meilleure est sa vision.

Quelles sont les causes de la myopie ?

Bien que la myopie conserve encore une grande part de mystères quant à ses causes, il existe tout de même des facteurs qui ont pu être identifiés comme étant à l’origine du trouble visuel. Ainsi en est-il du facteur génétique. En effet, les enfants, dont un ou les deux parents sont atteints de myopie, y sont particulièrement prédisposés et courent 10 fois plus de risque de développer le même trouble visuel.

Les facteurs environnementaux sont aussi des causes identifiées de la myopie. En effet, une surexposition des yeux à une lumière, qui n’est pas naturelle, peut entraîner la diminution de la production de dopamine dans la rétine, favorisant ainsi l’allongement de l’œil. Ainsi, le temps passé devant une télévision, un écran d’ordinateur ou encore les jeux-vidéos est favorable à la naissance d’une myopie.

Quels sont les symptômes de la myopie ?

Le principal symptôme de la myopie est la vision qui est floue de loin sans qu’il ne soit possible de faire autrement et d’y remédier en l’absence du traitement adéquat. Tandis que la personne atteinte a du mal à voir de loin, la vision rapprochée est quant à elle parfaite et exempt de tout défaut.

Lire et écrire ne pose en conséquence aucun problème à ce niveau. Le trouble pouvant aussi toucher des enfants qui pourront alors avoir du mal à s’exprimer sur ce qu’ils ressentent. Certains signes doivent attirer l’attention des parents. D’ailleurs, l’enfant peut alors plisser les yeux pour regarder au loin et même essayer se rapprocher de la télévision ou de ses bouquins au moment de lire.

Quels sont les traitements de la myopie ?

Pour remédier au problème de myopie et corriger la vision des personnes atteintes, il existe plusieurs solutions. En plus du port de lunettes ou de lentilles, il est désormais possible de recourir à la chirurgie. Elle permet d’obtenir de très bons résultats en peu de temps. Les techniques les plus utilisées de nos jours sont celles au laser, étant plus précises et plus rapides. Si la chirurgie est devenue une intervention de routine et que les risques sont maîtrisés, il est toutefois conseillé de faire confiance à un professionnel doté d’une bonne expérience en la matière pour pratiquer l’intervention.

Vous en savez désormais un peu plus sur la myopie. S’il s’agit d’un trouble qui est habituellement sans gravité, la prévenir vous mettra à l’abri de dépenses plus ou moins élevées, selon les cas et la solution de traitement choisie.